Quelles enceintes pour le Dolby Atmos ?


Choisir le type d'enceintes à effets "de plafond" le mieux adapté à son installation pour profiter du format Dolby Atmos

Logo Dolby Atmos blc Dans cet article, nous allons partir du principe que vous avez déjà une installation home-cinéma multicanale 5.1 ou 7.1 classique. Vous voulez l'upgrader pour profiter des bandes sons en Dolby Atmos.

Les enceintes spécifiques au Dolby Atmos

Enceintes au plafond en Dolby Atmos

Enceintes au plafond en Dolby Atmos

Dans sa version domestique, le format sonore Dolby Atmos ajoute 2 types d'enceintes :

  1. Des enceintes supplémentaires sur le plan horizontal, jusqu'à 24, notamment pour améliorer la transition des effets entre l'avant et l'arrière (le champ surround). Néanmoins, aucun ampli home-cinéma pour l'instant ne gère ce d'enceintes. Il n'y a donc pas lieu de s'en occuper.
  2. Des enceintes au niveau du plafond, jusqu'à 10, qui délivrent des sons provenant "d'en haut" ; la grosse nouveauté du Dolby Atmos.

Note : il n'y a aucun changement en ce qui concerne le canal de sub-grave, alias de subwoofer, qui reste monophonique (et de placement assez libre).

Deux types d'enceintes pour le plafond en Dolby Atmos

Enceintes à rayonement indirect pour le Dolby Atmos

Enceintes à rayonement indirect pour le Dolby Atmos

Dans les salles de cinéma Dolby Atmos, les enceintes de plafond sont toutes... au plafond. Pour sa déclinaison domestique du Dolby Atmos, Dolby a prévu 2 possibilités :

  1. Positionner des rangées d'enceintes classiques au plafond, orientées vers le bas, comme au cinéma. Néanmoins, dans un salon, cette configuration risque d'être mal acceptée...
  2. Ou, utiliser des enceintes spéciales à rayonnement indirect, à poser sur les enceintes au sol. Sur ces enceintes, le cône du haut-parleur, au lieu de rayonner face à l'auditoire, est orienté vers le plafond, qui fait alors office de réflecteur. Avantage : une mise en oeuvre plus simple, pour une efficacité similaire grâce à l'emploi combinés de DSP correcteurs (pour ajouter virtuellement de la hauteur au son) développés par Dolby.

Des enceintes Atmos différentes pour les salons et salles dédiées

On voit donc bien que les enceintes plafonds réelles ont plus leurs places dans les salles dédiées. D'abord, la gêne esthétique est moindre (c'est une salle dédiée). Ensuite, le faux plafond fréquent dans ce type de configuration permet de passer aisément les cables.

Compte tenu de la faible distance qui sépare la haut de la tête des auditeurs des enceintes, on déploiera ici des modèles avec un champ de rayonnement large et diffus (voire indirect) pour éviter l'effet douche trop localisé. On privilégiera aussi des modèles avec HP de type coaxial ou concentrique pour éviter les colorations du son en dehors du champ de rayonement direct.

Enceinte agréée Dolby Atmos Onkyo SKH-410

Enceinte agréée Dolby Atmos Onkyo SKH-410

Dans un salon ou une pièce à vivre en revanche, on s'orientera naturellement vers les enceintes spécifiques à rayonnement indirect (up-firing) conçues pour le Dolby Atmos, pour éviter de défigurer son plafond. Elles sont conçues pour se superposer tout simplement sur vos enceintes actuelles, et conviennent pour les plafond à partir de 2,4 m de hauteur, plans et nus (avec un lustre éventuellement). Pour savoir où placer ses enceintes Dolby Atmos, l'article continue ici.

Trouvez-vous pertinente l'idée de Dolby d'avoir développé pour le Atmos un concept d'enceintes de plafond qui se positionne au sol ?

Leave A Response

* Denotes Required Field